Linux Acte Trois : j’ai parcouru, j’ai trié, maintenant je vais créer !

Veni, vidi, vici ou plutôt Ls, Cat et maintenant mkDir !

Nous avons parcourut les dossiers et fichiers, nous avons trié, afficher et observer les fichiers, passons à la manipulation dur et brute !

Attaquons les commandes classique de création touch et mkdir :

Touch permet de créer un fichier et mkdir un dossier, je ne vous apprends rien là, regardons un peu si on creuse les deux commandes…

TOUCH my tralala?

Alors ok, je peux créer un fichier vide quelconque avec l’extension que je veux avec touch mais encore?

touch -a et touch -m : permettent mutuellement de modifier l’heure et la date du fichier par l’actuel heure et date ( -a pour heure, -t pour la date).

MKDIR ladada?

Maintenant mkdir permet de créer un ou plusieurs répertoire :

mkdir dossier1 dossier2 dossier3 ⇒ crée donc trois dossiers distinct

Pareillement si je creuse un peu :

mkdir nouveau dossier ⇒ crée deux dossiers tandis que mkdir nouveau\ dossier ⇒  crée un dossier avec comme nom « nouveau dossier »

Pour créer toute une hiérarchie de dossier , il suffit d’utiliser l’attribut p, par exemple :

mkdir -p niveau1/niveau2/niveau3

CP, ce1, ce2…. ( bon ok j’arrête là )

La commande cp permet de copier un fichier et bien plus encore !

L’utilisation première est donc ainsi : cp <NomSource> <NomDestination>

Si j’indique en destination le nom d’un dossier, cp copiera le fichierSource , sous le même nom, dans le dossier indiqué !

Et en précisant le nom d’arrivé, vous renommer le fichier copier dans le dossier… ok un exemple :

prenons le résultat du ls suivant

>nouveauDossier/

>test.txt

et le copie suivant :

cp test.txt nouveauDossier/testCopie.txt

Ceci copie le fichier test.txt sous le nom testCopie.txt dans le nouveauDossier, Easy non?

-R : copie dossier et tout sous dossier , par exemple un dossier test, contenant un sous dossier sous1 et sous2, si nous tapons ( R pour récursif )

cp -R test magie ⇒ nous avons un nouveau dossier magie contenant les sous dossiers sous1 et sous2.

Pour finir, petit rappel de l’*, le caractère joker sous linux, permets de copier un ensemble de dossier ou de fichier ayant un typologie particulière

cp *.jpg mondossier ⇒ pour copier tout fichier jpg

cp te* mondossier ⇒ pour copier tout fichier commencant par te

NOTA BENE la commande mv permets de déplacer un fichier ou un dossier avec le même fonctionnement que cp  !!

rm, rest in memory !

rm est la commande de destruction massive sous linux, elle permets simplement de supprimer un fichier / dossier .

rm permets de supprimer plusieurs fichier à la suite en les séparant d’un simple espace :

rm fichier1 fichier2 fichier3

Au niveau des options, commençons soft :

  • -i                     demande confirmation par action
  • -f                      demande rien, force la suppression
  • -v                    raconte moi ta vie mon gars !
  • -r                     supprime un dossier et son contenu ( récursif !)
  • *                       GOTTA KIM EM ALL ( supprime tout les dossiers et fichier présent là où je suis )

Maintenant regardez l’image juste au dessus et……

 

A la semaine prochaine !!!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils